Comment investir vin ? est le site référent pour vous guider et vous accompagner afin de comprendre comment investir dans le vin en fonction de votre profil et de vos objectifs d’investissement. Qui, pourquoi et comment ? autant de questions qui trouvent leurs réponses sur comment investir vin ? Conseils en investissement dans le secteur du vin, toutes les clés sur vos placements dans le vin sont sur ce site. Le site pour avoir des conseils pour investir dans le vin. Comment investir dans le vin ? Quel vin acheter ? A quel moment ? Dans quelles bouteilles faut-il investir ? Investir dans les Grands Crus en primeur ? Constituez votre cave d\'investissement Grands Crus et primeurs en toute sécurité grâce à notre expertise. Un site de conseils et des solutions pertinentes pour investir dans le vin efficacement et sereinement.

Pourquoi choisir d’investir dans le vin ?

Le vin est un produit qui prend naturellement de la valeur avec le temps et cela pour plusieurs raisons :

  • Une production finie : Les Châteaux ne peuvent produire plus de bouteilles que ne leur permettent leur l’appellation (AOP), leurs vignes (terroir) ou le millésime (conditions climatiques). La demande de certains Grands Crus est donc naturellement supérieure à l’offre.
  • Une rareté qui s’accroit avec le temps : Le vin étant consommé il devient de plus en plus rare.
  • Le vin se bonifie avec le temps : Le vin est un des rares produits qui gagne en qualité (jusqu’à atteinte de son apogée) en vieillissant. Qui dit augmentation de qualité dit augmentation de sa valeur.
  • Un produit de luxe, qui, pour les raisons citées précédemment, rend acceptable des prix de transaction élevés et répond à une forte demande internationale.

Un bon investissement dans le vin implique d’être néanmoins vigilant car :

  • Ces caractéristiques ne concernent pas tous les vins ; il faut être très vigilant sur la sélection des vins de votre portefeuille.
  • Il faut borner au maximum les risques liés à l’investissement dans le vin. A savoir, les risques de perte de capital (obtenir le meilleur prix à l’achat) ou de ne pas arriver à revendre ses vins (confier la revente à des spécialistes).
  • Le vin n’est pas un produit coté en bourse, chaque société proposant un investissement dans le vin peut établir les cotations qu’elle souhaite et faire miroiter des rendements attractifs sans offrir une cohérence avec un marché de consommation. Il vaut mieux se fier à une société offrant des rendements réalistes basés sur la plus-value naturelle du vin.

Convaincu que l’investissement dans le vin peut être un bon placement alternatif ? comment-investir-vin.fr vous conseille et vous aide à comprendre les enjeux et les risques de l’investissement dans le vin et vous permet d’identifier les critères de sélection qui vous permettront de choisir parmi les différentes offres proposées celle qui est le mieux adaptée à votre profil.

VIN

Quel est l’objet de votre investissement dans le vin ?

Qui peut vous accompagner pour gérer votre investissement ?

Qui vous accompagne ?

Vous-même

Société de gestion

Mandataire de gestion NON enregistré

Mandataire de gestion enregistré

Support d'investissement

« Vin physique » type « Bien meuble »

« Vin papier » type « Fonds »

« Vin physique ou papier » type « Bien meuble »

« Vin physique » type « Bien meuble »

Description

Vous êtes suffisamment connaisseur en vin, vous pouvez stocker chez vous et avez envie de gérer votre cave vous même, vous maitrisez votre investissement du début à la fin.

Vous investissez via un produit d’investissement dit de « fonds », enregistré par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF), et le plus exploité à ce jour. Ce fonds peut éventuellement détenir plusieurs biens alternatifs (or, argent, art, vin) et avoir une partie en monétaire pour apporter de la liquidité. Vous détiendrez un pourcentage du fonds.

Les mandataires de gestion existent depuis un peu plus de 5 ans. L’investisseur délègue à un mandataire tout ou partie des prestations ci-après : - Sélection, - Achat,stockage, - Gestion et information, - Revente, - Livraison. L’investissement est individualisé par client ; ce dernier peut donc faire ses propres arbitrages entre consommation et revente.

Ce sont des mandataires de gestion enregistrés par l’AMF en tant qu’ « Intermédiaire en Biens Divers » (IBD). Les premiers mandataires ont été enregistrés le 26 Août 2014. Gage de qualité, de sérieux, ces sociétés offrent une protection bien meilleure que les mandataires non enregistrés voire que les fonds d’investissement.

Pur investisseur

Amateur de vin

Patrimonial plaisir

Condition d'accès

Pas de minimum

100 K€

Pas de minimum / suivant opérateur

1000€ suivant opérateurs

Quelles sont les possibilités de placement dans le vin ?

Il existe aujourd’hui 2 types de placement dans le vin :

Le placement dans les « vins livrables ».
Le placement dans les « vins primeurs ».

Qu’est-ce qu’un placement dans des vins primeurs à Bordeaux ?

 

A Bordeaux, où le système des Primeurs est né, on entend par vin primeur un « vin qui est vendu en primeur » c’est-à-dire, un vin commercialisé alors qu’il a à peine commencé son élevage en barriques dans le chai du château (cet élevage dure de 18 à 24 mois). Il ne faut surtout pas le confondre avec le « vin primeur » de certaines régions comme le Beaujolais par exemple. Dans ce cas le terme primeur à le sens de « vin nouveau » à boire dans les mois qui suivent la récolte.

Le système des primeurs a été inventé par les Bordelais voilà près de deux siècles et a survécu à toutes les crises économiques.

La vente de vins « en primeur » est réservée aux professionnels de la place (châteaux, courtiers et négociants). La traditionnelle semaine des primeurs (Avril de l’année qui suit le millésime) rassemble près de 400 châteaux et 5 000 négociants, importateurs, critiques et journalistes spécialisés venus du monde entier pour déguster les vins du nouveau millésime. A l’issue de cette semaine, sont fixés les prix de référence du nouveau millésime.

vinvieux
fut

Qu’est-ce qu’un placement dans des vins livrables ?

 

Le placement dans le vin livrable est le plus courant. Il consiste à acheter un vin considéré comme « peu cher » pour le revendre « plus cher » à court ou moyen terme. C’est du « trading » classique, voire de la spéculation si le vin est revendu de client investisseur à client investisseur.
Les sources d’approvisionnement sont de tous types : négociant, caviste, e-commerce, grande distribution, cave de particulier, ventes aux enchères, etc.


Quelles sont les atouts des Primeurs pour un investissement dans le vin ?

 

  • Ce système permet de réserver ses vins à l’avance pour être sûr de les obtenir, surtout en cas de références très prisées ou à faible volume.
  • Les vins achetés en primeur proviennent directement des chais des châteaux, sans autre intermédiaire. Pas de transports successifs qui pourraient altérer leur bonne conservation ; pas de doute non plus sur l’authenticité des vins.
  • Acheter en primeur, c’est la possibilité de réaliser une économie par rapport au prix final qu’affichera le vin 2 ans plus tard à sa sortie sur le marché lorsqu’il sera en bouteille (vin « livrable »). En commandant aux conditions « négociant », le nombre d’intermédiaires est réduit au maximum et l’achat se fait aux meilleures conditions du marché. Dans le cadre d’un investissement dans le vin, l’achat en se fait avec une optique de revente, revente dont la plus-value potentielle sera optimisée grâce à l’achat en Primeur au meilleur prix.
  • Seul l’achat en Primeur permet un achat à un tarif fixe, hors loi de la concurrence. En effet, les tarifs primeurs sont fixés par les Châteaux.
  • L’achat en primeur présente des caractéristiques d’un achat dit « achat à terme ». Il s’agit d’un achat dans lequel les conditions sont arrêtées le jour de la transaction alors que le transfert de propriété, la livraison et le règlement du prix interviendront à une date ultérieure convenue entre les parties.

Placement dans le vin

Achat de « vins livrables »

Achat de « vins primeurs »

Durée d'investissement

Court - moyen ou long terme

Moyen voire long terme

Potentiel de retour sur investissement

Oui mais uniquement spéculatif. Le rendement annuel peut être très bon.

Oui, captation de la plus-value naturelle du vin et de la plus-value spéculative. Le rendement cumulé est meilleur.

Risque de moins value

Oui

Oui, mais moins risqué que l’investissement dans les vins livrables

De nombreuses possibilités d’investissement

chateau
0

Châteaux

vin
0

Millésimes

revente
0

Revente

money
0

Rendement possible

Quels Châteaux choisir ?

Les Premiers Crus ne sont pas nécessairement les vins qui offrent la meilleure performance. Leurs prix d’achat sont élevés et naturellement leur plus-value potentielle sera moindre qu’un vin d’un « château en devenir » (vin en devenir) acheté moins cher et laissant encore de la « place » pour une plus-value potentielle plus importante à la revente.

Un vin en devenir peut donc rapporter plus qu’un Premier Cru. Néanmoins, la demande sur les Premiers Crus est telle que l’on peut les revendre en quelques jours (on appelle cela la liquidité), alors que l’on ne connaît pas encore la demande sur les vins en devenir…

invesitssement

Catégorie

Vins en devenir

Seconds Crus

Premiers Crus

Description

Châteaux à potentiel dont la notoriété est jeune.

Seconds vins des Premiers Crus, vins de classement (1855, Saint-Émilion) ou vins de notoriété éprouvée depuis une dizaine d'année.

Premiers Crus Classés de Bordeaux, de Bourgogne ou d’ailleurs, avec une grande renommée internationale.

Potentiel de performance

Liquidité


Les montants d’investissement déterminent naturellement le profil du portefeuille que vous choisirez. En effet, il est incohérent de ne vouloir investir que dans des Premiers Crus si votre montant d’investissement est inférieur à 10 K€; En effet, l’investisseur se retrouverait avec un portefeuille trop peu diversifié et donc trop exposé aux risques Château/Millésime.


Facteurs clefs de succès de votre placement dans le vin

performance
performance3

Performance

01

Produit d'investissement

Sélectionner un produit d’investissement dans lequel on croit

02

Acheter

Bien acheter et diversifier votre portefeuille

03

Cotations de marché

Éviter les plus-values spéculatives

04

Coût d'investissement

Évaluer le coût global de l’investissement (frais, fiscalité)

protection4

Protection

05

Revendre

Maitriser la revente

06

Réglementation

Verrouiller tous les aspects réglementaires et juridiques

07

Assurance

Avoir confiance : recommandation, renommée, acteurs du monde du vin, AMF…

protection2
plaisir
plaisir4

Plaisir

08

En bonus : prendre plaisir

  • Le principe : se créer une cave et financer sa consommation en revendant une partie de sa cave.
  • Seul le mandat de gestion offre la possibilité au client de récupérer tout ou partie de ses vins pour sa consommation. A vérifier auprès de la société avec laquelle vous vous engagez.

Contactez-nous et obtenez gratuitement une grille d’évaluation détaillée


Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message